J'avais juste écrit en note sur mon téléphone portable: Fauve. Et puis hier je me suis souvenu qu'il s'agissait du nom d'un groupe dont j'avais noté le nom il y a pas mal de temps à la médiathèque du coin, en bouquinant les Inrocks. Je n'avais donc aucune idée de ce qui m'attendait en tapant ces quelques lettres: F.A.U.V.E sur iTunes music store. J'écoute le début de la première chanson: "Blizzard", avec cet à priori un peu négatif (pour moi) du: Mince, c'est un "groupe Français" actuel. Au début je suis un peu froid...et après avoir écouté les morceaux les plus populaires (pistes 1 et 3), je me surprends à écouter en boucle les 6 chansons de ce mini (trop mini) album.

Très vite je commence à aller faire des recherches sur YouTube pour en découvrir plus sur ce groupe: qui ils sont, à quoi ils ressemblent, comment ils sont en live etc...

Bon ok, je l'avoue, je suis vite pris au piège du FAUVE. En fait je pense n'avoir jamais entendu un groupe Français (ou étranger) sonner comme ça ! du style: un mec qui slamme avec une énergie rageuse sur de la Cold Wave minimaliste...

Rapidement il y a des références musicales qui me viennent à l'esprit. Pour le chant (Talk over) Le Daniel Darc des 80's chantant: "Paris" (M.E.R.D.E). Des paroles magnifiques, vraies et poignantes, des tranches de vies à vif qui me font penser aussi à Bertrand Cantat des Noirs désirs, ou encore au "flow", aux rimes et à cette sensualité un peu acide de: Renaud Papillon Paravel ("Je suis un plongeur"). Pour la noirceur, la poésie, l'acidité des textes je pense également à Philippe Pascal (Marquis de Sade, Marc Seberg). Ce qui est sidérant avec cette voix et ces paroles, c'est qu'après 10 minutes d'écoute tu as l'impression féroce que ce mec parle de toi et de ta vie avec tes propres mots et qu'il décrit tes expériences de vies les plus banales, les plus intimes: tes défaites, tes errances, la tristesse, l'amour idéal et l'amitié trahie (ou l'inverse) avec une vérité et une sincérité prodigieuse. Une baffe dans la gueule (positive) assurée à toute personne ayant un coeur, un passé, une vie et des émotions !

Musicalement, FAUVE et assez sombre, minimaliste, répétitif mais toutes les mélodies sont là pour porter le chant, la mélodie et l'histoire qui est racontée (slammée à vitesse grand V). La basse est toujours mise en avant et parfois on a même l'impression d'entendre une contrebasse tellement la ligne rythmique est profonde, ronde et "enveloppante". J'ai parlé plus haut de Taxi girl en tant que référence, mais il s'agit là du Taxi girl de: "Paris" beaucoup plus que de celui de: "Cherchez le garçon". FAUVE n'est pas là pour faire danser mais pour faire entrer l'auditeur dans une sorte de transe intérieure, la mâchoire inférieure tombante et tout le corps sautillant sur place pour essayer de partager et d'emmagasiner toute cette énergie, cette rage et ce speed qu'insuffle le groupe. Il y a également un côté thérapie collective et personnelle à écouter ce disque et ça fait un bien fou ! Dernière référence musicale qui me vient à l'esprit: Lescop, pour le côté noir et froid à la Joy Division. Mais chez FAUVE pas de solo de guitare à attendre mais bien plutôt une phrase ciselée qui vrille le cerveau, un juron libérateur qui touche l'auditeur directement à l'estomac et à la nuque en même temps !


Ok un peu d'histoire. FAUVE est un groupe Parisien créé en 2010, dont le nom est inspiré du film: "Les nuits fauves" (de: Cyril Collard, 1992). C'est aussi un collectif d'artistes regroupant: Chanteur, musiciens, vidéaste, photographe, illustrateur sous la bannière de: "Fauve Corp". Leur logo est un # (Hash) simplifié. Tout ce concept me fait forcément beaucoup penser au groupe Rock de Manchester: "Wu Lyf", jusqu'à l'anonymat des membres du groupe et leur méfiance vis à vis des médias et des effets pervers du buzz éphémère.

J'ai découvert FAUVE hier soir très tard et je crois que j'ai dû en rêver la nuit dernière. Pour l'instant mes morceaux préférés sont: "Nuits fauves", "Blizzard", "Cock music Smart music", "Haut les coeurs" mais aussi les singles: "Sainte Anne" et "4000 îles".

Ce disque est magnifique et c'est vraiment rare que je dise ça d'un groupe Français. Pour terminer, c'est étrange mais a l'écoute de ce disque, tu as rapidement l'impression que ce mec qui chante, parle, slamme (au choix) connait ta vie et tes soucis, tes peines, que l'on te tend un miroir grossissant et déformant de ta propre réalité; Et que malgré tout cela, il y a un toujours une lueur d'espoir à nos chagrins, nos doutes, mais aussi une espérance à ce que le Rock Français se réveille, se renouvelle enfin, existe au grand jour et explose !

Olivier Daaram Jollant - 26/07/2013

FAUVE sur le web:

- Site officiel @: http://fauvecorp.com/
- Tumblr @: http://fauvecorp.tumblr.com/
- Interview Les Inrocks @: iCI