piranha_canalblog
Piranhas rouges-02-2006

Nan, pas de photos de la gay pride, d'un carnaval ou de personnes faisant la fête dans des habits de lumière sur ce weblog aujourd'hui !
Au lieu de tout cela une image de Piranhas que j'ai photographié lundi dernier au superbe Aquarium tropical de la porte dorée à Paris @: ICI . Je ne sais pas d'où m'est venu cette envie de me rendre là, alors que je ne suis pas du tout un amateur de bocal, aquarium et poissons en tout genres. Non, j'ai eu le désir d'y aller pour voir le ciel, un autre ciel, rêver comme devant un nuage, voir un horizon autre...et rêver comme un enfant regardant son premier film de cinéma. Sûrement également le besoin de m'auto-protéger en me retrouvant dans un espace inconnu et clos, immensément  inconnu...
J'ai fais de très nombreuses photos sur les lieux, et rencontré plusieurs amis poissons que je me suis promis de revenir visiter un jour prochain. Oui, des amis ! car les poissons voient et observent, suivent et semblent parfois jouer avec le visiteur ! tel ces Piranhas qui semblent m'observer tel un fabuleux beef-steak intouchable. A ce niveau de la rencontre entre les cétacés et moi même, je me suis même demandé qui était à l'intérieur de l' aquarium et à l'extérieur !
Aussi l'être humain m'a semblé être comme un handicapé (physique et mental...) face à la l'agilité, la grâce et la sagesse d'animaux (d'êtres...) vivants au coeur des océans et des mers, dans un monde si proche et comme issus d'une autre planète que la notre en même temps.

-En démarrant ce post, j'avais envie de faire une mise au point quant au travail que je montre sur internet et sur ce weblog en particulier, de parler clairement de mes aspirations et de mes buts, de certaines polémiques ici même...mais je n'en ai plus envie, pas le temps, je préfère bosser et avancer que de commenter ! Les piranhas ne sont pas méchants, ils ont faim !

-Sachez simplement qu'ici je travaille en "live" je créé et fais paraître les images dans la foulée. Ensuite je réponds à tous les commentaires, ici en Français et sur mon site Américain en Anglais avec des amis et inconnus du monde entier, c'est passionnant mais aussi éprouvant.
A l'arrivée, si vous tapez mon nom sur Google, vous trouverez 39.000 références et  cela je l'ai réalisé seul avec un budget extrêmement faible et en l'espace d'un an et demi. Cela représente beaucoup de travail, sachez que je dois avoir 500 de mes meilleurs photos sur le web, au rythme de 3 nouvelles images par semaine. Je vais déposer les droits de copyrights sur l'ensemble de mon travail visible sur Internet ! à partir de là, mon but est de sortir de la bulle internet (tout en y gardant des attaches) de montrer, d'exposer, de vendre et donc de vivre de mon travail.
-Dans le même temps, je suis une sorte de découvreur de talents et je compte ouvrir un site web pour la promotion d'Artistes d'exceptions du monde entier et totalement inconnus ! avec l'espoir toujours de rencontrer de nouvelles personnes...

A suivre...