img_5808_canalblog
Musée Rodin-Août 2005

C'était il y quelques petites semaines au Musée Rodin à Paris...juste une photo parmi des centaines d'autres, mais celle ci à le privilège et la propriété de me faire rêver. C'est un luxe immense que de pouvoir rêver tout éveillé...d'oublier qui l'on est, d'où l'on vient, ces soucis passagers et se plonger tête la première dans cette image très simple est compliquée à la fois...
L'image est en fait un reflet, et le sujet principal, cette statue est floue et la source de lumière est nette. Cette sculpture représente un couple nu, la femme s'abandonne à son amant qui lui embrasse le coeur. Sur mon image, avec ce cadrage, il ne reste plus qu'un visage rêveur, endormi là ou il y avait extase. Le cadrage est un langage qui permet de tout dire, de voiler, dévoiler, interpréter, ou encore suggérer...
Ce lustre merveilleux garni de superbe bougies...électriques, est comme une couronne, la visualisation du rêve de cette femme.
L'image fourmille de détails, que l'on pourraient effacer sur Photoshop, par exemple la chaîne qui relie le lustre au plafond, sorte de symbole physique reliant l'âme au ciel ou à notre cerveau ( nos racines, notre éducation ?). L'autre détail est un petit point vert, juste derrière la tête de la statue, un effet de prisme qui rehausse la composition et égaye l'aspect monochrome de l'ensemble.
Une image joyeuse ou triste je ne sais pas, juste un rêve, illusoire, minuscule et donc essentiel...

P.S: J'ai rajouté quelques autres images prise au Musée Rodin dans mon Album Photo: "Statues" visible en marge gauche, ou en cliquant ICI

Humeur du moment: Rêveur, Rêvé, Rêvant...
Bande Sonore: Antony & the Johnsons: "Hope There's Someone"-I am a Bird Now-2005