Cimetière du "Père Lachaise"- 1990

  C'était un Dimanche de l'année 1990, avec des amis, on avait décidés d'aller faire un tour au cimetière du Père Lachaise à Paris. Tous Branchés Rock et Arts, nous avions la ferme intention d'aller dire bonjour à nos Maitres et Maitresses, Oscar Wilde, Colette, De Musset, Pissaro, Ingres, Allan Kardec...
Une fois arrivés dans ce fabuleux lieu de repos des âmes et de belles promenades, l'épouse d'un de mes amis commença à nous dire qu'elle mangerait bien une frite (?!!!?) et s'il y avait pas un Mac Do dans le coin !!! j'ai adoré !!!, trop même !!!
Bref en marchant et continuant notre escapade je continuais à prendre des photos avec mon bon vieux Nikon FE et son 105mm de "luxe" et puis ce jour là, j'avais emporté mon nouveau moteur d'appareil photo pour réarmer et prendre des images en rafale...vraiment ça faisait trop reporter de guerre ...

  Et nous sommes arrivés devant la tombe de JIM...Jim Morrisson Quoi ! eh oui !
Et là, il y avait des jeunes gens en train de faire brûler de l'encens sur la tombe et à fumer des "cigarettes fourrées" spéciales...il y avait un gars qui faisait une reprise de "Peace Frog" sur une guitare séche (très sèche..) les yeux presque triste ....

Et puis j'ai vu Arthur Rimbaud habillé de noir, en train de pleurer sur la tombe de Jim (voir photo ci dessus). Il était ultra immobile et j'ai vite pris l'appareil photo pour saisir cet instant...malheureusement j'avais oublié que le moteur était branché, et il a retenti en l'air  une rafale de déclenchements en rafale super intempestifs.(style mitraillette)..
Là toute la scène s'est figée et je me suis fais dévisager, comme un violeur de sépulture Rock'n'Rollien. On est partis tout doucement en remerciant Jim  de sa protection bienveillant et attentionnée.
La photo est là et je l'aime toujours autant mon Arthur Morrisson en Noir (Je me demande ce qu'il fait à l'instant même..), mais à ce moment précis j'aurai aimé être en train de manger "une frite" à Casablanca...juré !

  P.S: People are Strange, quand même !
          PS 2: Après relecture, j'ai trouvé que je n'avais pas assez parlé de ce garçon sur la photo...si vous le désirez vous pourrez lire la "suite" de ce post dans les commentaires (le troisième) sous le titre de Arthur  + Morrisson