Autoportrait-at Home-Juin 2004

Cette image date du mois de Juin dernier, c'est à la fois très loin et tout prêt. Je ne me souviens plus pourquoi j'ai décidé de prendre cette photo tirée d'une série d'une dizaine d'images, mais mon corps avait décidé de parler, de chanter à voix basse et douce la petite mélodie du désir...
Je suis à présent spectateur de ma propre image, et je vois, regarde, observe, des éléments et symboles que mon propre corps connaît par coeur, alors que mon esprit est inconscient et sourd.
Je vois une main qui bénie, comme Bouddha me le montre sur ces miroirs, de l'autre, ma paume ouverte soutient un mystère que mon âme tutoie. Cette main soutient la tête de mon amie aimée, le coeur de mon âme d'enfant et le corps de mon enfant d'âme.
Je rêve de renaître demain sous la forme d'une roche, immobile et suave dans ta paume qui danse; moi caillou en larme de foudre, toi farouche et fière comme une plume...
Qui à parlé de pauvreté, lorsqu'il s'agit de repentir, de pardon et d'illumination. Mon corps est sain(t) c'est ma tête qui apprends à reconnaître ces pas.
Mon âme est neuve pour l'absolution, je suis prêt pour le baptême, et j'attends...l'Aurore

Olivier